Dernière actualisation : juillet 2019.

  1. 10choses.com
  2. La mer, les lacs et les îles
  3. Italie
  4. Capri

Dix endroits à visiter à Capri

Itinéraire touristique à Capri : où aller, quoi voir en un, deux, trois ou quatre jours.

Capri, Italie

Capri est l’île bleue du golfe de Naples et c’est un endroit merveilleux pour des vacances de luxe. 10choses.com vous révèlera son secret pour profiter de vacances à Capri sans trop dépenser d’argent mais en visitant aussi les plus beaux endroits.

Capri est proche de Naples et de Sorrente. Elle est située dans une position géographique optimale et c’est l’endroit parfait pour un séjour d’une journée comme d’une semaine. Visitez les meilleurs endroits de l’île, depuis les légendaires Faraglioni jusqu’à la grotte bleue, depuis la fameuse Piazzetta jusqu’à la villa de l’empereur Tibère, et profitez pleinement de sa beauté.

L’île de Capri est fameuse partout dans le monde depuis l’époque des empereurs romains. Son climat la rend parfaite pour des vacances en bord de mer, car il y pleut très rarement et son climat est doux et agréable. C’est une proposition de vacances idéale pour les personnes souffrant de maladies des voies respiratoires. L’air sain et la grande quantité d’espaces verts auront un effet bénéfique sur leur santé. En bas de cette page, vous trouverez une carte de l'île.

La côte amalfitaine est très proche de Capri, elle est décrite à la section « 10 endroits à visiter sur la côte amalfitaine ».

Vous chercher un hébergement à Capri ? Utilisez le très pratique système de recherche de booking.com. Pour faire des économies, comparez les prix de plus de 50 sites sur hotelscombined.com : vous y trouverez les prix les plus bas pour la chambre qui vous intéresse.

Les Faraglioni, Capri

1

Les Faraglioni sont d’énormes rochers qui émergent des profondeurs de la mer. C’est la particularité la plus célèbre et la plus intéressante de l’île de Capri, à tel point qu’ils en sont devenus le symbole. Les Faraglioni sont au large du littoral de Capri, ils dominent la mer tels trois énormes blocs plongeant dans l’eau azur. Il est possible de les visiter en bateau.

Faraglioni, Capri, Italie
Faraglioni, Capri

Le plus haut fait 109 mètres, le moyen 104 mètres et le plus bas de 81 mètres. Le rocher central a sa propre grotte naturelle, produite par l’action des éléments. On peut la visiter en bateau. Leur nom de Faraglioni vient du grec « Faros », le feu, et doit son origine au fait que des feux y étaient allumés pour indiquer aux marins la route à suivre.

Il est intéressant de noter que chaque rocher des Faraglioni a son propre nom. Le plus proche du continent s’appelle Saetta, celui du centre Stella, et le plus éloigné Scopolo. Le lézard bleu, fort rare, vit sur Scopolo et grâce à une longue période d’isolement et à son sens du camouflage, il a acquis cette couleur bleue, unique. Ce lézard vit aussi tout en haut du Monte Solaro.

La grotte bleue, île de Capri

2

Cette célèbre grotte de Capri est connue depuis l’époque de l’empereur romain Tibère qui ordonna la construction d’un passage depuis sa villa jusqu’à la grotte pour aller y nager.

La grotte bleue, île de Capri, Italie
La grotte bleue, île de Capri

Sa réputation comme son nom viennent de l’incroyable couleur bleue des eaux à l’intérieur de la grotte : par beau temps, vous aurez l’impression que la mer est comme illuminée par un éclairage placé sous l’eau qui vous permet aussi de voir les poissons argentés évoluer sous la surface.

L’entrée de la grotte est d’une hauteur moyenne d’un mètre. Pour y entrer sans encombre il vous faut vous allonger sur le fond du bateau. Seuls des petits bateaux sont utilisés, qui peuvent accueillir jusqu’à quatre passagers. En haute saison il arrive qu’on attende jusqu’à une heure ou plus avant de pouvoir y entrer. Nous vous conseillons donc de prévoir un chapeau, un écran solaire et de l’eau. L’excursion ne dure pas très longtemps, seulement cinq minutes, et il est interdit de se baigner ou de plonger à l’intérieur de la grotte.

Comment s’y rendre ? Depuis Anacapri, prenez l’autobus du centre vers le port, il en passe tous les quarts d’heure, les bateaux partent de Marina Grande.

Horaires de fonctionnement : tous les jours de 9 à 17 heures, mais seulement par beau temps.

Combien ça coûte ? Une entrée coûte 14 €. Mieux vaut réserver l’excursion pour ne pas avoir à faire la queue une paire d’heures.

Monte Solaro, Capri

3

Le Monte Solaro est une montagne sur l’île de Capri de 589 mètres de haut. C’est un endroit légendaire depuis lequel vous pourrez profiter d’une merveilleuse vue sur toute l’île, mais vous verrez aussi Naples et Salerne, au-delà de la mer, immense et bleue.

Vue depuis le Monte Solaro, Capri, Italie
Vue depuis le Monte Solaro, Capri

C’est l’endroit favori de beaucoup d’espèces d’oiseaux qui viennent y nicher, parmi lesquels le faucon pèlerin, un prédateur de la famille des falconidés. La faune et la flore, typiquement méditerranéennes, méritent également d’être notées.

La meilleure saison pour une excursion au Monte Solaro c’est le printemps, quand l’air est rempli des parfums enivrants des freesias et des glycines.

Vous pouvez accéder au Monte Solaro en télésiège depuis l’arrêt de bus de Piazza Vittoria à Anacapri. Si vous y allez à pied cela vous prendra une heure et demie en partant du centre d’Anacapri. La meilleure période pour cette marche est d’avril à septembre.

Horaires de fonctionnement : le télésiège fonctionne de 9h30 à 17h (jusqu’à 15h30 en hiver).

Combien ça coûte ? Gratuit à pied, 8 € en télésiège, 11 € pour l’aller retour.

Piazza Umberto I, Capri

4

La Piazza Umberto I est le cœur de l’île de Capri, là où se déroulent les principaux événements de la vie mondaine et du luxe. Tout le monde connaît cette petite place comme La Piazzetta de Capri.

Place Umberto I, Capri, Italie
Place Umberto I, Capri

Vous pouvez vous y arrêter pour prendre un café, bavarder avec d’autres touristes ou apprécier la vue à couper le souffle.

Jusqu’à la fin du siècle dernier, il y avait un marché sur La Piazzetta de Capri, alors qu’aujourd’hui elle est le symbole de la vie insulaire sous la bannière du luxe, là où habitants comme touristes affluent aux tables des cafés.

Deux rues principales à emprunter pour visiter Capri partent de cette place. L’une est la Via Camerelle, la rue marchande de Capri, remplie de boutiques proposant les meilleures marques du monde. Ne manquez pas non plus le centre Ignazio Cerio, un petit musée situé non loin de là qui abrite plus de 20 000 vestiges archéologiques et naturels qui racontent l’histoire de l’île.

Anacapri

5

Depuis les pentes du Monte Solaro, à 15 minutes seulement en bus de La Piazzetta de Capri, vous arrivez à Anacapri, la plus grande localité de l’île. Beaucoup de rues et ruelles y conduisent à plusieurs places, plages et lieux historiques.

Anacapri, Italie
Anacapri

On y trouve aussi un télésiège qui monte au sommet du Monte Solaro et, en prenant la Via Pagliaro, vous pourrez rejoindre la fameuse grotte bleue (Grotta Azzurra). Si vous appréciez une nature préservée et souhaitez profiter des couchers de soleil, nous vous suggérons d’aller à Punta Carena et au phare (il Faro) qui est célèbre partout dans le monde, c’est le deuxième en Italie par sa taille, après celui de Gênes.

Une des plus typiques et des plus belles églises de style baroque napolitain est l’église San Michele à Anacapri. Le sol de l’église est pavé de dalles qui représentent Adam et Ève chassés du jardin d’Éden. Un autre endroit à ne pas manquer est la Casa Rossa, autrefois résidence de John Mackowen, un colonel américain célèbre. Actuellement, elle abrite une exposition permanente de peintures qui représentent l’île, toutes furent peintes entre le XIXe et le XXe siècles, et une immense collection de découvertes archéologiques.

Villa Jovis, Capri

6

La villa Jovis est un palais que l’empereur romain Tibère dédia à Jupiter. Ce bel exemple de l’architecture romaine méditerranéenne est très bien conservé.

La villa Jovis n’est pas uniquement la résidence célèbre de l’empereur à Capri, c’est aussi une des plus grandes villas au monde, elle couvre une superficie de sept kilomètres carrés. Elle est bâtie tout en haut de Capri.

Vous y trouverez une atmosphère de rêve avec des points de vue sur les endroits suivants :

  • L’île volcanique d’Ischia
  • La ville de Procida
  • Le golfe de Salerne
  • La côte du Cilento.
La villa fut construite au premier siècle avant J.-C. et l’empereur Tibère y a vécu pendant 12 ans, dirigeant tout son empire depuis l’île.

Aujourd’hui, il est possible d’en visiter les ruines : on y trouve au centre de grands réservoirs pour l’eau de pluie, entourés d’une série de pièces à l’usage de l’empereur, de son armée et de ses esclaves. Il subsiste encore la salle du trône. La villa fut détruite durant le règne des Bourbons, mais en 1932, grâce aux efforts du directeur du musée archéologique Amadeo Mauri, elle fut restaurée et rénovée en totalité.

Les plages de Capri

7

Capri est une île rocheuse et vous n’y trouverez pas de grandes plages de sable, mais plutôt de petites calanques rocheuses et des plateformes qui vous permettent l’accès à ses eaux claires d’un étonnant vert turquoise, si claires que vous pouvez en voir le fond. À Capri il existe des plages publiques comme privées, ces dernières sont équipées de douches et de parasols de plages avec bars et restaurants à votre disposition.

Une plage, île de Capri, Italie
Une plage, île de Capri

La plus grande plage de l’île est située près du port, Marina Grande, où existe une grotte rocheuse qui donne sur l’azur de la mer. Cette plage est à quelques minutes du port où les bateaux font escale. La moitié des plages propose des services de bars, de location de transats et de parasols, l’autre moitié est gratuite. De l’autre côté de l’île existe un autre port, Marina Piccola, que l’on peut rejoindre à pied depuis le centre de la localité ou encore en bus. Là aussi il y a une plage publique et une autre équipée de toutes les commodités. Les plages les plus fréquentées par les habitants comme par les touristes sont les petites criques de galets.

Quiconque aime regarder les couchers de soleil ne doit pas manquer l’opportunité de le contempler depuis le phare (Faro), il y verra le soleil s’enfoncer dans la mer d’une manière exceptionnelle.

Une excursion pour faire le tour de l’île de Capri

8

Une option excellente qui vous permet de voir l’intégralité de l’île de Capri est de réserver une excursion touristique en bateau tout autour de l’île. Vous trouverez les compagnies qui offrent ces excursions au port de Marina Grande.

Tour de l'île de Capri, Italie
Tour de l'île de Capri

Les départs sont très fréquents, et vous aurez le choix entre une excursion d’une ou deux heures. Normalement, l’excursion comprend un arrêt à la grotte bleue (Grotta Azzurra) pour ceux qui souhaitent la visiter, le coût pour l’entrée de la grotte n’est pas compris dans le prix de l’excursion.

L’excursion, qui fait le tour de l’île, part de Marina Grande et parcourt tout le très beau littoral. Le bateau s’approchera aussi des principales attractions comme la villa Joris et les rocs Faraglioni. Puis la croisière se poursuivra vers Marina Piccola sur une partie de la côte où abondent les grottes et les calanques, telle que la Grotta Verde qui doit son nom à sa couleur émeraude. L’excursion se déroule dans le sens des aiguilles d’une montre vers le Faro et la face cachée de Capri. C’est là aussi que vous verrez la Grotta Azzurra.

Où s’adresser ? Les bateaux pour des excursions autour de l’île se trouvent au port de Marina Grande (là où les ferries font escale).

Horaires de fonctionnement : tous les jours de 9 à 17 heures (si le temps le permet).

Combien ça coûte ? 18 €, réductions pour les groupes.

Que manger à Capri ?

9

On ne peut pas parler de Capri sans mentionner les spécialités gastronomiques de l’île. Un plat populaire est la Caprese, une salade composée de mozzarella, tomates, huile d’olive, sel, origan et basilic.

Raviolis à la Capri, Italie
Raviolis à la Capri

C’est un plat simple mais exceptionnel à la fois, connu dans le monde entier. Son secret réside dans sa simplicité et surtout dans ses ingrédients, très goûtés et aromatiques ; on les utilise également dans d’autres plats de la cuisine locale. La Caprese se sert en entrée ou comme plat principal. En entrées ou hors d’œuvres vous pourrez aussi essayer :

  • Les raviolis à la Capri, farcis de ricotta et marjolaine ;
  • Les « linguine » au poisson.

Le poisson est très apprécié comme plat principal, tout comme les coquillages et les fruits de mer. Essayez l’encornet aux pommes de terre et la soupe aux moules. En dessert vous pouvez déguster la « torta caprese », au goût très caractéristique d’amandes et de cacao, et la liqueur de Limoncello, faite de citrons et servie sur de la glace pilée.

Où dormir à Capri ?

10

Capri n’est pas une île pour tous les budgets, mais malgré ses prix vous la verrez tout le temps pleine de touristes, réserver un hôtel pour la nuit est toujours assez compliqué. Pour faire des économies regardez les prix à Sorrente. De là vous pouvez rejoindre l’île en trente minutes avec l’hydroptère.

La manière la plus simple de trouver où dormir à un prix raisonnable est de s’y rendre hors saison, quand l’île propose des hébergements en hôtels et des chambres d’hôtes à des prix abordables. Il est évident qu’en haute saison les prix des chambres dans les hôtels de luxe ne sont rien moins que choquants. Le prix des hôtels dépend de leur situation et de leur proximité des principaux centres d’intérêt (La Piazzetta, les rues marchandes), et il y en a beaucoup à offrir un prix raisonnable. Le coût minimum d’une chambre pour deux, petits déjeuners compris, sera de 90 € la nuit.

Vous chercher un hébergement à Capri ? Utilisez le très pratique système de recherche de booking.com. Pour faire des économies, comparez les prix de plus de 50 sites sur hotelscombined.com : vous y trouverez les prix les plus bas pour la chambre qui vous intéresse.

Texte imprimé depuis le site 10choses.com