Dernière actualisation : novembre 2019.

  1. 10choses.com
  2. Des capitales européennes
  3. République tchèque
  4. Prague

Dix endroits à visiter à Prague

Itinéraire touristique à Prague : où aller, quoi voir en un, deux, trois ou quatre jours.

Le centre historique de Prague et la rivière Vltava, République tchèque

Prague est une ville magique au cœur de l’Europe. L’histoire de la ville est entourée de nombreuses légendes, chacune d’elles fondée sur des faits historiques. L’une des légendes les plus étranges raconte que la fondation de Prague est due à une femme avisée nommée Libuše, qui était dotée d’une beauté exceptionnelle et de pouvoirs magiques secrets. Mais Prague n’est pas connue seulement pour ses légendes, il existe bien d’autres raisons pour visiter cette ville.

Parmi les principales raisons de visiter Prague, citons :

  • L’hospitalité de sa population ;
  • Le haut niveau de sécurité ;
  • Ses nombreux monuments, riches d’histoire et de beauté ;
  • Une vie nocturne désinhibée ;
  • La richesse de son histoire ;
  • Les prix très raisonnables ;
  • L’incroyable beauté de cette ville.

Pour profiter à plein de votre séjour,10choses.com vous a préparé une liste de ce qu’il faut voir et faire à Prague en un week-end ou pendant des vacances. En bas de cette page, vous trouverez une carte de la ville.

Vous chercher un hébergement à Prague ? Utilisez le très pratique système de recherche de booking.com. Pour faire des économies, comparez les prix de plus de 50 sites sur hotelscombined.com : vous y trouverez les prix les plus bas pour la chambre qui vous intéresse.

Pour plus d’informations sur Prague, nous vous conseillons le site : www.seepraha.com

La Vieille-Ville de Prague

1

Le cœur de la Vieille-Ville c’est la Grand-Place de la ville historique. Tous les événements importants du pays s’y sont déroulés : depuis les couronnements des rois jusqu’aux exécutions des condamnés. C’est dans cet endroit qu’aujourd’hui se dressent le monument dédié au héros national, Jan Jus, et l’église Saint-Nicolas.

Le centre historique de Prague, République tchèque
Le centre historique de Prague

La principale attraction de la Vieille-Ville est sans conteste l’horloge astronomique. À chaque heure, une foule de touristes se réunissent, armés d’appareils photos et de caméras pour enregistrer l’événement. Lorsque l’horloge sonne l’heure c’est un vrai spectacle qui commence : les douze apôtres défilent devant les spectateurs ébahis.

Dans une seule rue vous rencontrerez des styles d’architecture très différents, cependant l’aspect général n’en est pas affecté. La Vieille-Ville est en permanence remplie de vie : on y rencontre souvent des musiciens de rue, et des groupes de promeneurs.

Le château de Prague

2

Le château de Prague est le plus grand de la république tchèque et un des principaux monuments architecturaux du pays. Quiconque a lu Kafka reconnaitra sa présence menaçante dans la plupart des romans du grand écrivain. Le château de Prague, symbole du pouvoir, apparait inquiétant et inaccessible vu de l’extérieur. Les longues rues tortueuses, dont celles qui conduisent à la belle et très pentue rue Nerudova, vous amèneront à découvrir un endroit qui, depuis des siècles, fut l’épicentre de l’histoire, des légendes, et du sacré dans ce pays.

Le château de Prague la nuit, République tchèque
Le château de Prague la nuit

La cathédrale Saint-Guy s’y dresse, symbole de la religiosité tchèque. C’est ici que l’alchimiste Rudolph II a recherché l’élixir de vie et la formule magique pour transformer les métaux en or.

Comment s’y rendre ? Par le tram n°22 jusqu’à l’arrêt « Pražský hrad » ou en métro jusqu’à la station « Malostranská » puis à pied en dix minutes.

Horaires d’ouverture : de 9 à 17 heures. Cependant, on peut accéder à la zone de la forteresse dès 6 heures du matin. Nous vous recommandons d’arriver entre 8h et 8h30 pour éviter la longue file d’attente qui se formera peu après.

Combien cela coûte ? 250 CZK / 9,20 € pour accéder aux principales attractions de la forteresse (gratuit avec la Prague Card). La visite de la zone de la forteresse est gratuite.

La Cathédrale Saint-Guy, Prague

3

La Cathédrale Saint-Guy est le cœur du château de Prague. C’est un endroit sacré pour la population locale. Ce lieu de culte est l’un des plus grands d’Europe, construit dans un style gothique et d’une taille imposante :

La cathédrale Saint-Guy, Prague, République tchèque
La cathédrale Saint-Guy, Prague
  • 124 mètres de long,
  • 60 mètres de large,
  • 33 mètres de haut.

Lorsque vous visitez le château pour la première fois, vous noterez immédiatement le contraste entre le style baroque et les flèches pointues typiques de la cathédrale. L’intérieur est charmant et bien équilibré, quand bien même la construction de l’édifice a duré près de six cents ans.

10choses.com vous invite à visiter également le campanile de Saint Venceslas, ainsi que la crypte souterraine qui abrite les tombeaux des rois tchèques et le trésor de pierres précieuses qui étaient utilisées lors de leur couronnement.

Malá Strana, Prague

4

Malá Strana, ou petit quartier, est le centre historique de Prague. Il se situe entre le château de Prague et la colline de Petřín. Ce quartier a été totalement détruit en 1541, mais des artistes et des architectes italiens ont pu le reconstruire et rénover en totalité ce qui avait survécu. Aujourd’hui, le style baroque prévaut dans l’architecture des édifices et des églises. Malá Strana a de nombreuses places, de beaux immeubles et des recoins romantiques.

Mala Strana, Prague, République tchèque
Mala Strana, Prague

10choses.com vous invite à visiter les nombreux jardins et espaces verts de Malá Strana ainsi que les monuments suivants :

  • La place Malostranské náměstí ;
  • L’île Kampa ;
  • La tour panoramique de Petřín ;
  • L’église Saint-Nicolas.

Josefov, le quartier juif de Prague

5

Josefov est un endroit de Prague situé dans la Vieille-Ville. La zone du ghetto de Prague est petite, mais elle abrite un grand nombre de monuments parmi lesquels nous ne mentionnerons que les suivants : les sculptures de Rabbi Löw, la statue de Moïse, le cimetière juif, et les nombreuses synagogues.

La population juive y a vécu de 900 à 1708 et le quartier porte ce nom en sa mémoire.

Comment s’y rendre ? En cinq minutes à pied depuis la place centrale.

Horaires d’ouverture : de 9 à 18 heures (16h30 en hiver). Fermé le samedi.

Combien ça coûte ? Le ticket tout compris, pour toutes les visites, 300 CZK / 11 € (gratuit avec la Prague Card).

La synagogue espagnole, République tchèque
La synagogue espagnole
Le vieux cimetière juif, Prague, République tchèque
Le vieux cimetière juif, Prague

La maison dansante, Prague

6

L’un des arrêts obligatoires lors de votre séjour à Prague est la maison dansante. Cet édifice très particulier est dédié au célèbre couple de danseurs Ginger Rogers et Fred Astaire.

La maison dansante, Prague, République tchèque
La maison dansante, Prague

C’est un des immeubles les plus modernes, édifié en 1996 dans un style déconstructiviste par F. O. Gehry. Au dernier étage se trouve un restaurant français, ainsi qu’un mirador qui offre un point de vue spectaculaire sur la rivière Vltava.

Que manger à Prague ?

7

Vos longues promenades à pied dans Prague vont vous faire brûler beaucoup de calories. Pour une collation revigorante, 10choses.com vous recommande d’essayer la cuisine typique de Prague. Les itinéraires touristiques sont ponctués de restaurants, tavernes, bars et pubs.

Parmi les plats les plus populaires de Prague, nous vous suggéron :

  • Le rôti de porc (Vepřová) ;
  • Les fritures de pommes de terre en spirale (bramborové spirály) ;
  • La choucroute (kysele zelí) ;
  • Le hot dog de saucisses locales (pražská klobása) ;
  • Le Goulasch (Gulášová polévka).

Personne ne restera indifférent aux alcools nationaux de Prague, eau de vie de prune et Becherovka.

Spirale de pomme de terre, République tchèque
Spirale de pomme de terre
Jarret de porc, République tchèque
Jarret de porc
Hot dog aux saucisses pragoises, République tchèque
Hot dog aux saucisses pragoises

La vie nocturne à Prague

8

Au centre de Prague, regroupés sur quelques centaines de mètres, vous aurez un grand choix de pubs, restaurants et discothèques ; certaines parmi les plus grandes et les plus belles d’Europe.

La vie nocturne de Prague, République tchèque
La vie nocturne de Prague

Le quartier de Malá Strana est caractérisé par son atmosphère plus tranquille, quand sur le pont Charles dans le quartier de la Vieille-Ville vous trouverez la cohue des discothèques et boites de nuit.

Les amateurs de la vie nocturne ne peuvent pas manquer de visiter au moins un des quatre meilleurs night-clubs suivants :

  • « Duplex », place Venceslas ;
  • « Karlovy Lázně », la plus grande discothèque d’Europe centrale, à quelques pas du pont Charles ;
  • « Lucerna Music Bar », le bar le plus apprécié des jeunes gens de Prague ;
  • « Cross Club », qui fascine par son décor exotique.

Quoi acheter à Prague ?

9

Voulez-vous acheter un souvenir classique de Tchéquie ? C’est à Prague que vous le trouverez. Le cadeau le plus cher que vous puissiez acheter en souvenir de ce pays c’est, sans l’ombre d’un doute un cristal de Bohème.

Magasin de souvenirs à Prague, République tchèque
Magasin de souvenirs à Prague

Des traditions centenaires de ce territoire y sont liées, mais les prix élevés les rendent accessibles seulement à quelques fortunés. Le cristal de Bohème se présente sous des formes et des couleurs variées, en commençant par les verres en cristal en usage depuis l’époque de Rudolph IV d’Autriche (1364) jusqu’aux formes les plus modernes.

Les jouets artisanaux en bois sont bien plus abordables et disponibles dans les magasins de souvenirs de Malá Strana. Un joli cadeau aussi peut être une bouteille d’eau de vie de prune ou de Becherovka ou bien encore de liqueur aux plantes.

Où dormir à Prague ?

10

Prague offre un vaste choix d’hôtels, appartements et mini hôtels à des prix modestes comparés à la gamme des prix moyens dans les autres capitales européennes. Le meilleur quartier de Prague où séjourner s’appelle la Zone 1, elle inclut la partie centrale de la ville : Malá Strana, la place du château et la Vieille-Ville.

Les hôtels y sont un peu plus chers ici en comparaison aux zones hors de la ville, mais ils sont sans conteste plus pratiques, ce qui constitue un avantage appréciable. Le coût d’un hôtel trois étoiles à Prague va de 35 à 100 euros la nuit. L’option la plus économique serait des auberges et chambres avec salle de bain commune, ou bien les hôtels en dehors du centre-ville, mais néanmoins à proximité d’une station de métro.

Vous chercher un hébergement à Prague ? Utilisez le très pratique système de recherche de booking.com. Pour faire des économies, comparez les prix de plus de 50 sites sur hotelscombined.com : vous y trouverez les prix les plus bas pour la chambre qui vous intéresse.

Pour plus d’informations sur Prague, nous vous conseillons le site : www.seepraha.com

Texte imprimé depuis le site 10choses.com