Dernière actualisation : septembre 2019.

  1. 10choses.com
  2. Des villes d’art
  3. Espagne
  4. Barcelone

Dix endroits à visiter à Barcelone

Itinéraire touristique à Barcelone : où aller, quoi voir en un, deux, trois ou quatre jours.

Une vue de Barcelone depuis le parc Guell, Espagne

« Quand vous dormez dehors, vous vous réveillez souvent à l’aube, mais aucun bar à Barcelone n’ouvre avant neuf heures », écrit George Orwell. Barcelone est une des plus belles villes d’Europe. Fière, explosive, narcissique, vous en tomberez amoureux au premier regard : c’est tout cela, Barcelone.

La vie nocturne s’y concentre dans quelques quartiers seulement, et tout spécialement dans le quartier gothique. Vous y trouvez des monuments historiques à chaque pas, car Barcelone est une ville d’art. Il y a beaucoup de choses à voir et à faire à Barcelone. Même si vous arrivez ici fatigué de votre routine quotidienne, quand le temps sera venu de repartir, vous quitterez cette ville tout débordant d’énergie, de force, et de très bonne humeur. Vous garderez pour toujours l’effet de Barcelone au cœur ! Voici les 10 endroits les plus intéressants à ne pas manquer :

En bas de cette page, vous trouverez une carte de la ville.

Vous chercher un hébergement à Barcelone ? Utilisez le très pratique système de recherche de booking.com. Pour faire des économies, comparez les prix de plus de 50 sites sur hotelscombined.com : vous y trouverez les prix les plus bas pour la chambre qui vous intéresse.

Les Ramblas, Barcelone

1

Les Ramblas, à Barcelone, c’est une longue rue piétonne qui débute place de Catalogne et arrive à la statue de Christophe Colomb, érigée à quelques mètres de la mer. La rue, en fait, est constituée de cinq avenues distinctes se fondant harmonieusement les unes aux autres. Elle fait 1,2 km de long.

Les ramblas, Barcelone, Espagne
Les ramblas, Barcelone

De jour comme de nuit, vous y trouverez toutes sortes de gens : des touristes qui s’y promènent comme des résidents de la ville, des artistes de rue en quête d’inspiration comme des voleurs cherchant des victimes potentielles. Vous pouvez commencer votre promenade côté mer, en passant devant le monument de Christophe Colomb, de 60 mètres de haut, ou au contraire en partant de la place de Catalogne.

Quel que soit le sens choisi, n’oubliez pas de vous arrêter à la fontaine de Canaletes, le symbole de la ville et l’un de ses monuments les plus visités. Les habitants du quartier s’y retrouvent souvent, et ce sont eux qui ont répandu la rumeur selon laquelle si vous buvez son eau, vous pouvez être sûr que vous reviendrez vite à Barcelone. Ne manquez pas de parcourir la section des Ramblas nommée Rambla de Sant Josep : la beauté et le parfum des fleurs qui s’y vendent vous enivreront. Cette Rambla est aussi appelée le royaume des fleuristes de Barcelone. Le palais du Vice-Roi, construit en 1775 sur les ordres du Vice-Roi du Pérou, Manuel de Amat, s’y trouve également.

Le Temple expiatoire de la Sainte Famille, mieux connu sous le nom de Sagrada Familia.

2

Les touristes qui viennent à Barcelone ne devraient pas manquer de visiter la Sagrada Familia. Cette église est en construction, grâce à des fonds privés, depuis 1882. C’est vraiment une splendide réalisation du marketing qui se poursuit depuis des décennies.

La Sagrada Familia, Barcelone, Espagne
La Sagrada Familia, Barcelone

L’église est l’œuvre la plus extraordinaire au monde car il faut beaucoup de temps pour la construire. Qu’importe si elle reste encore inachevée, c’est tout simplement surprenant qu’elle puisse exister.

Sa façade raconte la vie de Jésus, de sa naissance à sa mort. À l’intérieur se trouve un hommage à Jérusalem et à l’image du fils de Dieu, Jésus Christ, à la fin de ses souffrances terrestres et au début d’une vie nouvelle au Paradis. La Sagrada familia est un symbole chrétien célèbre qui retrace beaucoup d’histoires bibliques.

Combien ça coûte ? Le tarif dépendra du moment et de la date de la visite ; le ticket doit être acheté en ligne.

L’architecture de Gaudi à Barcelone

3

Il existe des gens qui ne viennent à Barcelone que pour admirer le travail de l’architecte Gaudi, qui est disséminé dans toute la ville. Ses édifices sont fameux partout dans le monde par leur style particulier exprimé sous une forme étrange et fantastique.

Le parc Guell, Barcelone, Espagne
Le parc Guell, Barcelone

En vous promenant dans Barcelone, vous verrez des résidence célèbres (La Pedrera, Casa Batlló) et les jardins de Gaudi, qui sont, en partie, le produit d’une architecture onirique à la frontière entre le rêve et la réalité. Une grande partie de l’œuvre de l’architecte se trouve au parc Güell, également construit par Gaudi entre 1900 et 1914.

Cependant l’œuvre la plus célèbre de Gaudi demeure la Sagrada familia. L’architecte s’est consacré corps et âme à ce projet jusqu’à sa mort brutale : Antonio Gaudi est mort sous les roues d’un tramway alors qu’il marchait en ville pour se rendre à l’église.

Combien ça coûte ? Les tickets doivent être achetés en ligne ; ils indiquent la date et l’heure de la visite.

Le quartier gothique, appelé à Barcelone Barri Gotic

4

Les meilleures librairies et magasins d’antiquités, bars et restaurants se trouvent dans le quartier gothique. Les habitants de ce quartier ont toujours été au centre de la vie de Barcelone. Les flèches de la Cathédrale Sainte-Croix et Sainte Eulalie, dédiée à l’une des patronnes de la ville, dominent tout leur voisinage.

La place royale, Barcelone, Espagne
La place royale, Barcelone

Il n’y a pas de sens recommandé pour une visite du quartier gothique : il vous faut simplement vous promener dans ses rues et aux alentours. Ne manquez pas une visite à la place royale (Plaça Reial)une place où rencontrer d’autres voyageurs, et visiter bars et restaurants. Une autre attraction célèbre du quartier gothique est le le musée Picasso, où vous pourrez admirer des œuvres de l’artiste. En vous promenant aux alentours vous pourrez aussi tomber sur des banderoles avec des insultes en Catalan. Ne soyez pas surpris ! C’est la manière qu’ont les habitants des lieux de manifester leur désir de ne plus voir dans leur quartier de musiciens ou de touristes ivres.

À toute heure de la journée ou de la nuit vous pouvez vous rendre au cabaret Els Quatre Gats, ouvert en 1897. Des intellectuels et les meilleurs artistes et compositeurs du monde entier s’y réunissent. Les deux premières expositions de Picasso s’y sont tenues. Le restaurant est connu pour son vaste choix de plats catalans et espagnols. En y dînant, vous vous retrouverez immergé dans l’histoire des arts.

Le marché de la Boqueria, Barcelone

5

Plein de vie et de couleurs comme le marché de Naples, mais aussi ordonné qu’un marché Suisse, avec un très grand choix de produits comme s’il s’agissait d’un centre commercial, le marché de la Boqueria est le plus grand marché de Barcelone, mais aussi de toute l’Espagne. Il est situé au numéro 91 de la Rambla. Dans ce vaste édifice d’acier vous trouverez des étals présentant toutes les sortes de produits possibles : légumes, poissons, douceurs, viandes, tous tenus par des femmes en costumes traditionnels.

Marché de la Boqueria, Barcelone, Espagne
Marché de la Boqueria, Barcelone

Si vous êtes un habitué des marchés italiens, vous serez surpris par la beauté des étals et l’excellente présentation des produits. Mais ne baissez pas la garde : il y a des pickpockets partout. Si vous séjournez dans un appartement et que vous vouliez faire la cuisine, mais que vous ne sachiez pas où aller faire vos courses, précipitez-vous à la Boqueria tôt le matin et observez les habitants de Barcelone, eux savent quoi acheter et où l’acheter. Si vous cherchez un en-cas, arrêtez-vous aux stands des fruits secs ou des cocktails de fruits frais.

La Cathédrale Sainte-Croix et Sainte Eulalie

6

La cathédrale est dédiée à la Sainte Croix et à Sainte Eulalie, et cela en dit long. D’abord, la présence d’une crypte dédiée à la sainte patronne et à ses reliques et le sarcophage confirmant la légende qui raconte comment Barcelone fut fondée par Hercule, le héros mythologique.

Cathédrale Sainte-Croix, Barcelone, Espagne
Cathédrale Sainte-Croix, Barcelone

Il y a aussi un cloître avec la Fontaine d’Éden, sous la protection de treize oies. Les gens s’interrogent sur leur rôle, et la légende explique qu’elles représentent les treize années d’Eulalie, la vierge et martyre, qui fut sacrifiée à l’endroit où se dresse aujourd’hui la cathédrale. Une autre relique du temple est l’image du Christ crucifié sur l’autel du XVe siècle. En 1571 ce crucifix fut édifié comme un symbole du bateau de Don Juan d’Autriche durant la bataille de Lépante contre les Turcs. On dit que pendant cette bataille le Christ se mut pour éviter la trajectoire d’un boulet. Ce qui expliquerait la forme inhabituelle de la cathédrale.

Barcelone et Port Vell

7

Suite aux jeux olympiques de 1992, une des parties les plus intéressantes de Barcelone fut entièrement détruite et perdue à jamais. Il y avait des quais anciens et des entrepôts portuaires partout, et les gens qui les fréquentaient étaient connus pour leurs activités de contrebande et de prostitution. C’était le front de mer de Port Vell.

La plage de la Barceloneta, Espagne
La plage de la Barceloneta

Port Vell bordait l’extrémité de la rue piétonne de la Rambla, et la zone du vieux port. Aujourd’hui, vous y trouverez un centre commercial moderne, des attractions technologiques, un cinéma multisalles et un grand aquarium marin de 22 bassins qui hébergent plus de 8 000 poissons et 11 requins.

Barceloneta était, et est encore, un quartier de pêcheurs et de marins. C’est un endroit où vous pourrez toujours déguster des poissons et des fruits de mer, du pain à la tomate (Pa amb tomàquet) ainsi que des plats typiques, comme les croquettes à la viande servies avec une sauce épicée.

El Raval, Barcelone

8

El Raval est l’un des quartiers les plus intéressants et paradoxaux de la ville. Cet endroit a été autrefois appelé le Barrio Chino car au début des années 1900 c’était un ghetto qui rassemblait la population chinoise. C’était le quartier des femmes de petite vertu. Les habitants y venaient en quête de plaisirs physiques à bas prix. C’était aussi le quartier de tous les voleurs : jusqu’à peu, il était impossible d’y pénétrer sauf à être dûment équipé contre les criminels.

Musée d'Art moderne, Barcelone, Espagne
Musée d'Art moderne, Barcelone

En outre, c’est au Barrio Chino que les toréadors venaient passer la nuit, comme bon augure avant chaque corrida. Aujourd’hui El Raval est un quartier moderne avec des cafés à la mode, des restaurants éthiques et des boutiques de détaxe. Le labyrinthe de ses minuscules rues sans nombre est un vrai trésor pour les artistes qui y viennent en quête d’inspiration.

10choses.com vous recommande de visiter le Musée d’art contemporain (MACBA), qui attire tous les jours des milliers de touristes venus de partout dans le monde. C’est là, en fait qu’a commencé le renouveau de la ville. Mais il est impossible d’oublier le vieux Barrio Chino : il reste encore quelques rues à éviter, car le crime y est très répandu et que les voleurs y sont nombreux, prêts à se saisir de vos valises au premier moment de distraction.

Que manger à Barcelone ?

9

Si vous essayez les menus touristiques avec des plats nationaux (spécialement dans le quartier des Ramblas) vous comprendrez pourquoi la cuisine de Barcelone est une des plus fameuses au monde. L’arôme des plats remplit les rues dès 11 heures du matin.

Plat local : paella à Barcelone, Espagne
Plat local : paella à Barcelone

Parmi les nombreux plats célèbres, les meilleurs sont :

  • La paella, le plat le plus connu à base de riz ;
  • Les tapas, sélections de préparations à déguster à l’apéritif ;
  • La crema catalana, le meilleur des desserts locaux.

Ce sont les principaux plats de la cuisine locale, mais les habitants de Barcelone peuvent vous préparer une vraie fête gastronomique. Les restaurants modernes reçoivent du poisson frais tous les jours et tous leurs plats y sont faits de produits frais. La viande provient des fermes de la région.

Les boissons alcoolisées nationales ne peuvent pas non plus être ignorées. Il y a à Barcelone un grand choix de vins, parmi lesquels trois dénominations principales :

  • Priorat ;
  • Penedès ;
  • Alella.

Sans oublier les vins pétillants connus sous le nom de « Cava ». Les étrangers l’appellent souvent Champagne, mais les Français, à l’entendre, pourraient s’en offusquer, parce qu’ils ne sont en rien comparables.

Comme desserts, nous vous recommandons la crème catalane traditionnelle et un produit laitier, le fromage ricotta servi avec du miel.

Où dormir à Barcelone ?

10

Barcelone est une destination touristique tout au long de l’année. Il y a énormément d’hôtels capables d’héberger un flux continu de touristes venus de partout dans le monde.

Les hôtels sont également répartis sur toute la ville. Le coût de l’hébergement dépendra de la localisation de l’hôtel et des services qu’il propose. Dans le quartier des Ramblas, le quartier gothique et la Barceloneta, vous pourrez trouver des hôtels, des chambres et des appartements, à des prix abordables. Si vous souhaitez économiser sur l’hébergement, recherchez dans les quartiers moins connus des alentours, comme l’Eixample et l’Avinguda, facilement accessibles en métro.

Vous chercher un hébergement à Barcelone ? Utilisez le très pratique système de recherche de booking.com. Pour faire des économies, comparez les prix de plus de 50 sites sur hotelscombined.com : vous y trouverez les prix les plus bas pour la chambre qui vous intéresse.

Texte imprimé depuis le site 10choses.com